Archives pour la catégorie Compagnie Cirk’anard

Ateliers de Kamino dans le Parc Amazonien Guyanais:

http://www.parc-amazonien-guyane.fr/fr/actualites/de-nombreuses-animations-taluen-pendant-les-vacances

De nombreuses animations à Taluen pendant les vacances

On 21/05/2019
La dernière semaine des vacances de Pâques a été riche en événements dans le village du Haut-Maroni. Plusieurs associations ont proposé des animations aux enfants et adolescents.

© Le Voyage de Kamino

L’association Akénaïtuna a tout d’abord animé des ateliers culturels, ludiques et sportifs. Une sortie à Gobaya Soula a également été organisée, avec la participation d’une vingtaine d’enfants de Taluen et quarante enfants de Cayode. Cette sortie était animée par deux agents du Parc amazonien de Guyane.

L’association Cirk’ Anard a quant à elle proposé des ateliers de jonglage deux fois par jour. Parallèlement à ces activités de cirque, des spots vidéo et radio ont été réalisés sur le thème des risques de l’alcool et de l’importance de l’hygiène dentaire avec quelques enfants.

Enfin, à partir du 1er mai, l’association Atelier vidéo multimédia (AVM) a réuni six jeunes de Taluen et Pidima. Ils ont réalisé une vidéo sur le site de Gobaya Soula et ont interviewé l’agent de développement Apaïkassi Nanuk sur son métier au sein du Parc.

Pour clôturer cette semaine riche d’animations, une soirée a été proposée sous le préau de l’école vendredi 3 mai. Une cinquantaine d’enfants et une poignée d’adultes ont assisté au spectacle de clown proposé par Cirk’Anard.

Dès la nuit tombée, des projections de films ont pris la suite sous la coordination d’AVM. Au programme : le film « Les Aventures de Mr Dent », écrit et réalisé dans la semaine par Cirk’Anard. A suivi « Taluen vu du ciel », réalisé par Yann Bloyet et filmé avec son drone. L’association AVM a ensuite présenté le film sur la sortie à Gobaya Soula réalisé dans la semaine par les participants de l’atelier. Le film « Kaïlawa », réalisé à Taluen avec les habitants du Haut-Maroni sous la coordination de David Crochet, a eu beaucoup de succès et a suscité de nombreuses réactions.
Enfin le dernier film de la soirée a été « Retour aux sources » de Yann Espern, réalisé en étroite collaboration avec Stan Yamo, futur animateur du programme de gestion concertée des ressources naturelles porté par le Parc amazonien de Guyane.

La présence des associations, des artistes et des bénévoles a créé un réel dynamisme et une belle émulation dans le village. La diversité des activités proposées et les différents publics à qui elles s’adressaient, notamment aux jeunes adultes avec l’association AVM, ont également beaucoup plu.

Des initiatives à reproduire, à Taluen comme dans les autres villages du Haut-Maroni !

Bilan Tournée Oyapock

12 représentations
1000 spectateurs
40 heures d’atelier
160 stagiaires
4 bénévoles
33 heures de pirogues
22 jours sur l’Oyapock
80 kg de matériels
6 heures de films
40 dessins de remerciements
des milliers d’applaudissements…

 

Les retours sont enthousiastes. Nous sommes invités à revenir. Nous avons rencontré de nouvelles associations qui pourront nous aider lors de notre prochaine tournée. Ce réseau de lieux alternatifs permet une itinérance à la culture. Allez là où on ne nous attends pas, c’est le but premier de notre association.

La mutualisation des moyens a permis de diminuer fortement le poids financier de la logistique de cette tournée. La création de partenariat avec les associations locales a  optimisé la diffusion du spectacle.
Cette tournée se prolongera sur le fleuve Maroni, avec deux dernières représentations données à Kayode et à Apatou, toujours dans le but d’amener la culture là ou elle manque le plus et pour développer le réseau associatif.

Un réseaux pour présenter ces spectacles a été mis en place. Nous sommes disponibles pour conseiller et aider les nouveaux projets qui voudraient partir à la rencontre des ces régions magnifiques.

indexlogo-ctg-1

Atelier artistique et création de spot vidéo et radio à Talhuen

 


Pendant 10 jours, les jeunes de Talhuen ont pu assister aux ateliers organisés par la compagnie Cirk’Anard sous le préau central du village. Les ateliers de marionnette et de jonglage leurs ont d’abord permis de s’amuser et de créer des petites scènettes. Ensuite ils ont pu participer à l’enregistrement d’une émission de radio et à la réalisation d’un film d’animation. Tout en s’amusant ; les enfants ont pu parler librement des risques de l’alcool pour la communauté et de l’importance de l’hygiène dentaire. Finalement , la diffusion des spots et une représentation a été donné par les membres de la compagnie Cirk’Anard.